Orca vs Dauphin : le choix d’une sacoche étanche

Dauphin 48 (gauche) et Dauphin 32 (droite)

Des sacoches de vélo 100% étanches peuvent être très versatiles, que ce soit pour des courts déplacements en vélo ou même pour un voyage de bikepacking. En effet, il suffit d’une averse imprévue pour vous tremper jusqu’aux os, vous laissant inconfortablement froid et humide pour le reste du trajet. Heureusement, une paire de sacoches étanches peut garder vos vêtements de rechange et autres objets essentiels aussi secs que le désert du Sahara, que ce soit votre iPad pour le travail ou votre sac de couchage pour la nuit. Cela dit, toutes les sacoches ne sont pas identiques. En effet, choisir la sacoche idéale en fonction de vos besoins peut être un véritable casse-tête. Arkel propose deux gammes de sacoches étanches avec une variété de formats et de couleurs. Connues sous le nom des Orcas et de Dauphins, chaque gamme a ses propres avantages, tout en partageant également des caractéristiques propres à la marque Arkel. Décomposons les différences et les similitudes entre ces deux gammes de produits afin de déterminer quelle paire de sacoches de vélo vous convient le mieux.

Table des matières

Fonctionnalités partagées

Système d'attache Cam-Lock®

Depuis la fondation d’Arkel en 1988, des développements clés ont vu le jour qui ont permis aux produits Arkel de se distinguer de la compétition. Parmi ceux-ci on retrouve le Cam-Lock®, soit le système de d’attache breveté qui se trouve sur les Orcas et les Dolphins. Il permet aux cyclistes d’attacher leurs sacs sur leur porte-bagage de manière sécuritaire et rapide. Grâce à sa conception ingénieuse, la sacoche de vélo ne se détachera jamais du porte-bagages, même dans les conditions de route les plus difficiles. En effet, vous pouvez également lui faire confiance avec vos appareils électroniques tels que votre appareil photo ou votre tablette. Bien que certains ordinateurs portables puissent rentrer dans les Orcas et les Dolphins selon leurs formats, cela n’est pas recommandé. Cela est justifié par l’absence de compartiment dédié pour ordinateur portable comme on en retrouve dans d’autres sacoches de transport chez Arkel.

La participation de personnes handicapées lors de l’assemblage

Une autre caractéristique distinctive chez Arkel est l’inclusion de l’équipe CRDITED, un Centre de Réadaptation en Déficience Intellectuelle et en Troubles Envahissants du Développement. Plus spécifiquement, ces personnes participent à l’assemblage du Cam-Lock®. Bien que les deux coquilles de sac proviennent d’un fournisseur situé en Asie, l’intégralité de la gamme Orca et Dolphin est assemblée avec le Cam-Lock au siège social d’Arkel à Sherbrooke, au Canada.
Crdited Program
François, membre de l'équipe CRDITED

Imperméabilité et sécurité

Troisièmement, les deux gammes de sacs sont entièrement étanches et s’ouvrent grâce à une fermeture à enroulement. Des anneaux en D ont été cousus sur les côtés pour attacher une bandoulière optionnelle pour transporter le sac une fois hors du vélo. Même les petits détails sont importants, surtout lorsqu’il s’agit de sécurité. Par exemple, les deux types de sacs ont deux languettes dédiées pour les lumières clignotantes et un matériau réfléchissant pour une visibilité supplémentaire, surtout la nuit. Enfin, les deux gammes sont disponibles en rouge et en gris.

Sacoches Orca

Sacoches Dauphin

Différences clés

Matériel et méthode de fabrication

Les deux principaux facteurs de différenciation sont le matériau et la méthode de fabrication. Les Dauphins sont cousus et les coutures sont ensuite scellées. Quant aux Orcas, ils sont fabriqués dans un matériau plus robuste utilisant des soudures à haute fréquence, soit une méthode de fabrication qui ne nécessite aucune couture. Cela lui donne un avantage en termes de durabilité grâce au tissu plus lourd et à l’absence de coutures.

Poches extérieures

Quant à la convivialité, ils disposent tous les deux de poches extérieures, mais avec des technicalités différentes. La gamme Orca contient une poche 2D idéale pour les petits objets plats comme des cartes d’identité, des clés ou une barre tendre. D’autre part, les modèles Dauphins ont deux poches externes pour bouteilles d’eau ainsi qu’une poche avant pouvant contenir des objets 3D plus volumineux comme des outils, des vêtements de rechange et plus encore. Ceci peut s’expliquer par les méthodes de fabrication mentionnées précédemment. En effet, les poches extérieures volumineuses des sacoches Dolphin sont cousues et ensuite scellées pour l’imperméabilité. Dans la fabrication de l’Orca, le processus de soudage utilise des moules qui rendent difficiles l’installation de poches extérieures de n’importe quel volume. C’est pour cette raison que nous avons opté pour des poches plates 2D.
Intérieur des sacs : Dauphin (en haut) et Orca (en bas)

Poids et capacité de charge

D’un point de vue technique, les deux modèles proposent des formats différents. À 25 litres, la paire Orca 25 est le plus petit sac disponible pesant seulement 3,4 lb, tandis que la paire Dolphin 48 contient presque deux fois plus de capacité (48 litres), avec une masse de seulement 4,8 lb. Bien que les sacoches Dauphin soient plus légères, les Orcas ont un berceau intérieur amovible, ce qui permet aux sacs de rester debout lorsqu’ils sont mis à plat. Cela dit, il est possible de diminuer la masse de l’Orca en enlevant ce berceau.

Le bon sac pour vous

Au final, cela dépend des caractéristiques et de l’esthétisme que vous préférez. Les deux sacs débordent de caractéristiques uniques ou novatrices, que ce soit le système d’attache Cam-Lock® robuste ou bien l’inclusion de l’équipe CRDITED dans le processus d’assemblage. Cela dit, les Dauphins sont moins lourds, tout en ayant des poches extérieures pour vos bouteilles d’eau et autres équipements. Cela peut être idéal pour quelqu’un qui veut une sacoche légère pour un week-end à vélo, ou même pour se rendre au travail avec un sac de vélo 100% étanche. D’autre part, l’Orca est légèrement plus durable et reste en position verticale lorsque déposée sur des surfaces planes grâce au berceau amovible. Dans cet optique, il pourrait être le sac de vélo idéal pour une expédition ambitieuse dans des conditions difficiles.

Tableau comparatif entre les sacoches Orca et Dauphin