flag-CA
Canada
Allemagne
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Corée du Sud
Danemark
Espagne
Etats-Unis (USA)
Finlande
France
Grèce
Hong Kong
Irlande
Israël
Italie
Japon
Lettonie
Luxembourg
Maroc
Monaco
Norvège
Nouvelle-Zélande
Pays-Bas
Pologne
Portugal
Royaume-Uni (UK)
Singapour
Suisse
Suède
Taiwan
Thailande
Vietnam

LIVRAISON GRATUITE POUR LES COMMANDES DE PLUS DE 99 £ LIVRAISON GRATUITE POUR LES COMMANDES DE PLUS DE €150 LIVRAISON GRATUITE POUR LES COMMANDES DE PLUS DE $99 LIVRAISON 2-JOURS GRATUITE POUR LES COMMANDES DE PLUS DE $99

LA MONTÉE DU DEMPSTER: L’OUEST DE L’ARCTIQUE CANADIEN À VÉLO

LA MONTÉE DU DEMPSTER: L’OUEST DE L’ARCTIQUE CANADIEN À VÉLO

Parcourir l’autoroute Dempster, c’est éprouver de l’admiration et ce, en abondance. Les vastes espaces évoquent l’émerveillement; ils mettent l’esprit à l’envol. C’est une balade à vélo majestueuse, pleine de défis et de récompenses épiques.

Les montagnes Richardsons - rafraîchi par un bref éclairci de nuages.

             Vix et moi avons passé tout le mois de juillet sur le Dempster, à faire l’aller et le retour — près de deux mille kilomètres de gravier brut. Nous sommes allés lentement et nous avons savouré. Depuis que nous avons débarqué du cargo qui nous a amenés de l’Australie à San Francisco au printemps 2017, nous avons parcouru de nombreuses routes magnifiques dans le nord-ouest du continent. Mais rien n’a été aussi enchanteur, aussi sauvage et rude que le Dempster. S’attarder à ces endroits isolés et solitaires donne un sens amplifié à la vie.

             La route est rarement plate, souvent raide. La surface instable présente un mélange capricieux de matériaux extraits de carrières locales et criblée de nids-de-poule. Un instant, vous êtes dans une poussière aveuglante, puis un nuage éclate et la route devient un bourbier visqueux; une soupe de boue qui menace de vous avaler en entier et qui adhère à tout. C’est un euphémisme de suggérer que la boue sur le Dempster est un véritable « pot de colle ».

Escalade de Seven Mile Hill sur Eagle Plains
Vix sous un vaste ciel sur le chemin du retour à Inuvik, sa silhouette contre la chaîne Richardson.
Blackstone Uplands

           L’autoroute traverse une vaste étendue de nature apparemment infinie — le nord-ouest de l’Arctique canadien — se faufile à travers la taïga et la toundra et divise le continent à trois reprises. Après s’être séparé de la route du Klondike près de Dawson City, le Dempster quitte la vallée du Yukon pour se rendre dans les montagnes Tombstone, puis traverse la chaîne scintillante de Blackstone et longe la rivière Ogilvie. La route grimpe ensuite sur les plaines arides (Eagle Plains) et glisse à travers les majestueuses montagnes Richardsons avant de pénétrer dans une petite fourche dans la montagne et de tomber précipitamment dans le delta de Mackenzie.

Lumière de fin de journée sur les montagnes d’Ogilvie

            Les habitants de « Tuk », une communauté Inuvialuit d’environ mille âmes courageuses, sont ravis d’avoir désormais accès à une route permanente vers le monde extérieur. Tous les gens que nous avons rencontrés nous ont accueillis avec un chaleureux « Bienvenue à Tuk ». Loin d’être blasés par l’arrivée soudaine d’étrangers, ils ont grandement apprécié les efforts que nous avons déployés pour rendre visite à leur domicile. Le jour de notre arrivée, la première baleine de la saison, un béluga, a été capturée. Le village était en effervescence. Nous avons campé pendant quelques jours sur la pointe, observant le soleil se balancer dans le ciel, plonger de manière précaire près de la mer, mais ne jamais se coucher. Dictés par la tradition, nous avons nagé dans l’Arctique.

           Au-delà des montagnes, la route sillonne à travers les lacs pour encore 350 km jusqu’à la mer. Le delta est un dépôt pour insectes piqueurs où la sérénade des oiseaux chanteurs est le seul antidote à la démangeaison induite par leur carrière. Le Dempster traverse la rivière Peel près de Fort McPherson et le puissant fleuve Mackenzie à Tsiigehtchic, par traversier. (ou pont de glace après le gel) Il se termine officiellement à Inuvik; les 160 derniers kilomètres de Tuktoyaktuk, qui ne se sont terminés que cette année, sont désignés comme étant la route de la vallée du Mackenzie.

Le delta de Mackenzie

           Le retour était un pur délice. Nous connaissions les meilleurs endroits pour camper et les ruisseaux pour puiser l’eau. Nous avions une énorme réserve de nourriture à Eagle Plains. Le soleil brillait souvent et la route n’était jamais vraiment boueuse. Les nids d’oiseaux, dont nous avions suivi les routes migratoires depuis l’île de Vancouver, étaient devenus des foyers pour les poussins se régalant d’insectes, gavés de force par leurs parents. Un faucon pèlerin a jugé bon de s’enfuir, et un glouton, normalement si insaisissable, s’est brièvement présenté sur la route près de notre lieu de repos. Les moustiques et les mouches noires – qui nous avaient mâchés sans pitié en montant – étaient presque en suspens. Le vent a même soufflé dans notre dos pendant un certain temps.

           Rouler à vélo le long de l’autoroute Dempster est un privilège rare même si ce n’est pas un exploit si rare: des dizaines de cyclistes font le trajet chaque été et quelques braves affrontent les sombres et froids mois d’hiver. Le Dempster a la réputation d’être un itinéraire difficile. Je dirais que cette notoriété est démesurée: avec un peu de préparation et d’attention pour la logistique, parcourir le Dempster est un réel plaisir, surtout si vous n’êtes pas trop pressé et que le temps est clément.

Les montagnes Tombstone derrière un voile de fumée causé par les feux d'été

À propos de l'auteur

Dave Lisle réside actuellement dans un vieux bus situé sur une ferme dans les collines à l’extérieur de Mullumbimby sur la côte est de l’Australie. Il est récemment revenu de quelques années à parcourir l’Amérique du Nord à bicyclette. Dans le passé, il a étudié l’économie, les relations internationales et la politique, et écrit sur les changements climatique et le développement durable.

En cours d'envoi
Avis des utilisateurs
0 (0 votes)
Comments Rating 0 (0 reviews)
Close Menu
×

Cart

Rejoignez plus de 8 000 cyclistes passionnés

ABONNEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE